Le jeudi 25 novembre 1999, France Info s’était associée au journal Le Monde pour proposer un numéro de collection consacré au XXIe siècle. Les deux rédactions du Monde et de France Info, dans ce numéro de quarante pages, avaient tenté de répondre à vingt et une questions – environnementales, biologiques, géopolitiques, auxquelles le nouveau siècle serait confronté. Les articles sont illustrés par le peintre Paul Rebeyrolle. J’ai conservé ce numéro intitulé « L’Avenir », en caractères gothiques. Soigneusement rangé, il semblait attendre le moment où j’éprouverais le besoin de rapprocher son contenu de l’actualité. Le moment est venu, alors qu’un cinquième du siècle s’est déjà écoulé.

Une du Monde du 17 juillet 2022

Le Monde précisait que « ce numéro spécial complétait le Siècle, le supplément paru au premier semestre, où la rédaction du Monde proposait son bilan d’une époque inaugurée tragiquement par la guerre mondiale de 14-18. Le principe adopté aujourd’hui est simple : les journalistes sont partis à la rencontre des meilleurs chercheurs, scientifiques, sociologues, écrivains sur chacun des thèmes traités. À partir de leurs informations et de leurs interprétations naît une vision globale du siècle à venir. »

« L’Avenir », numéro de collection consacré au XXIe siècle, contient donc des enquêtes sur l’évolution climatique de la planète ; le poids futur du dopage chez les sportifs ; l’incidence d’Internet sur les valeurs de la démocratie ; l’espérance de vie des hommes ; la naissance d’une hyperclasse élitaire, fondée sur la maîtrise des nouveaux outils de communication ; l’évolution du concept de ville ; les bouleversements dans le monde artistique, avec l’apparition du virtuel ; l’avenir de la notion de travail ; l’érosion de la biodiversité ; l’homogénéisation des cultures et le poids des réflexes identitaires ; les perspectives démographiques ; les questions liées au masculin et au féminin ; le succès des transcendances sans Dieu ; les richesses des mers ; les inquiétudes à l’égard des ressources en eau douce ; les perspectives de la conquête spatiale ; les enjeux militaires de demain ; la manière de gérer les déchets produits par les humains et leurs techniques ; les possibilités de nourrir tout le monde ; et les potentialités de la recherche médicale.

Ma très modeste ambition, pendant l’été, est, sur quelques-unes de ces questions, de faire un point d’étape, de rappeler les événements survenus qui sont de nature à confirmer ou infirmer le travail de futurologie auquel s’étaient livrés les chercheurs consultés par Le Monde et France Info en 1999. Très modeste ambition, car je ne suis pas chercheur, encore moins chercheur multidisciplinaire ! Je suis un simple témoin de son temps.

Le premier article sera consacré au réchauffement climatique, ce grave sujet de préoccupation pour notre planète, à la Une du Monde, datée du 17 juillet 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.