Le Blog-Notes de Michel Desmoulin

Les expressions anachroniques vous qualifient immédiatement de réactionnaire. Dans le Monde du 25 novembre dernier, Régis Debray, à propos de la violence dans les banlieues, écrit ceci au sujet de certaines de ces expressions : « elles sont empruntées à un maître livre de 1929, écrit dans un style simple et direct, aujourd’hui passé sous silence par la plupart des psychanalystes, intitulé MALAISE DANS LA CIVILISATION. Il serait urgent de le rééditer, même si on peut comprendre la relégation aux oubliettes de cette œuvre prophétique. Le vieux Freud y défend une thèse… Continuer la lecture

Guillaume, mon petit fils, qui n’avait encore jamais rencontré ce membre permanent du « gang des postiches », a préféré les genoux de sa maman. Sa soeur, une grande, a évalué tout l’intérêt qu’il pouvait y avoir à être « dans les petits papiers » du célèbre bienfaiteur……….

Au début de l’année, Jacques Chirac et José Luis Zapatero, conscients que le dixième anniversaire du Processus de Barcelone avait toutes les chances d’être célébré fin novembre dans la morosité, avaient déclaré leur intention commune de tout mettre en œuvre pour relancer le partenariat euroméditerranéen. Une conjonction de facteurs les encourageait à l’optimisme : la mort d’Arafat, la conversion de Sharon, l’adoption probable du projet de constitution européenne, les événements en Ukraine, les élections en Irak, le sursaut populaire au Liban. Invité à faire une conférence sur ce sujet, au mois… Continuer la lecture

« Nous traversons une crise du civisme. L’école est devenue un commerce de la connaissance. Elle a peu à peu abandonné son but premier qui est la formation de l’esprit. » C’est en ces termes que Jacqueline de Romilly a ouvert l’assemblée générale de « L’ELAN NOUVEAU DES CITOYENS » qui se tenait samedi dernier à l’Ecole normale supérieure, rue d’Ulm. C’est une association que nous avons créée il y a cinq ou six ans à l’initiative d’un jeune médecin urgentiste : Philippe Rodet. Il avait réuni… Continuer la lecture

Erasme attend le client

Comme Doisneau – ils avaient le même âge – Léon Bouzerand a photographié la rue, avec talent, humour et un goût prononcé pour l’anecdote. A Cahors, où il a passé toute sa vie en dehors de son séjour à la célèbre école de photographie de la rue de Vaugirard, qui a formé tant de grands photographes, tout le monde l’appelle Toto.

Muni de son Rolleiflex, il a, pendant près de quarante ans, saisi des scènes de la vie quotidienne dans cette merveilleuse petite préfecture du Quercy.… Continuer la lecture

Je me souviens que la troupe de Françis Huster avait interprété le Cid au Festival de Ramatuelle au mois d’août 1993. Dans le théâtre Gérard Philipe, ce fut un événement. Son interprétation de Rodrigue était flamboyante. Elle était fidèle à la création de la pièce par Jean Vilar, en 1951, au Théâtre national populaire. La soirée fut grandiose. Quelques instants avant qu’elle débute, mon ami Pierre Huth, le dentiste des célébrités, grand ami de Françis Huster, muni de son appareil photo, avait conduit ma fille Laure dans les coulisses pour… Continuer la lecture

Abonnez-vous

juin 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives