Le Blog-Notes de Michel Desmoulin

Le général de Gaulle, depuis son discours de Bayeux, le 16 juin 1946, et sans doute même avant, avait le souci de rendre improbable, sinon impossible, l’arrivée au pouvoir du parti communiste, le premier parti de France, ou d’une extrême droite nostalgique de l’ancien régime. Les années ont passé. Le Front national a pris la place du parti communiste. Il est, à son tour, le premier parti de France. Est-ce que le « plafond de verre », auquel Marine Le Pen se heurterait, existe réellement ? Est-ce… Continuer la lecture

Les Français, appelés à voter le 23 avril prochain, observent la campagne, souvent surréaliste, avec inquiétude, intérêt et un certain étonnement. Ils font le constat que la France a changé. La Ve République n’est plus dominée par la bipolarisation de la vie politique. Une très grande majorité des électeurs, en colère, exige un renouvellement du personnel politique. Ce désir de renouvellement s’exprime sous le double effet du poids que représente le Front national, devenu le parti des « oubliés » et de l’instauration des primaires dans notre système… Continuer la lecture

Quand la période commence à me taper sur les nerfs et m’incite surtout à ne pas ajouter des commentaires à ceux que j’entends à longueur de journée, mon regard se porte ailleurs. Ailleurs, c’est beaucoup dire, disons plutôt que j’éprouve le besoin d’ouvrir ma bibliothèque.

Bernard Roth, un de mes amis me signale que le Théâtre des Mathurins, à Paris, offre la possibilité de voir – ou revoir – du samedi 25 février au dimanche 2 avril 2017, l’adaptation de la remarquable autobiographie de Stefan Zweig « Le Monde… Continuer la lecture

Notre cher et vieux pays est balayé par des tempêtes que nous n’avions pas connues depuis longtemps. La violence qui s’exprime est telle que la sagesse impose de se mettre à l’abri, de se taire, de ne rien dire, qui puisse alimenter les polémiques. La presse, les chaînes d’info en continu, les réseaux sociaux, qui n’existaient pas il y a quelques années, au nom de la vérité, soufflent sur le feu, attisent les braises. Toutes les conversations, au bureau, au restaurant, entre amis, évoquent les derniers rebondissements, les arguments échangés,… Continuer la lecture

Les commentateurs pensaient que, l’élection passée, le nouveau président des États-Unis s’adresserait à l’ensemble du peuple américain dans un discours d’investiture classique et rassembleur. Il n’en fut rien. La posture était plus présidentielle, mais les mots étaient les mêmes. Il s’est engagé, gestes à l’appui, à « reconstruire [le] pays », à lui redonner « ses rêves », « sa grandeur », « sa richesse », « ses frontières », « sa sécurité », sous… Continuer la lecture

Je vous souhaite à toutes, et à tous, lecteurs anonymes, parents et amis, une très bonne année 2017, la plus douce possible. Elle sera sans doute surprenante, agitée, espèrons seulement que la paix l’emporte dans toutes les circonstances et que les hommes de bonne volonté aient plus d’influence que les fauteurs de troubles.

Abonnez-vous

juin 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives