Je ne sais pas si le Président de la République est parti « vers l’Orient compliqué avec des idées simples », mais il va peut être rentrer avec l’impression que l’Europe commence à connaître une décadence plus ou moins analogue à celle que subit l’empire romain. Ce constat, difficile à admettre, est nié par les bien-pensants qui considèrent que l’Europe est par nature le centre du monde, le guide de l’humanité et qu’il est normal que le niveau de vie de l’Européen soit supérieur à celui d’un noir ou d’un jaune. Il est impensable que la culture d’origine méditerranéenne de l’Europe puisse être supplantée par d’autres valeurs.
Est-ce vraiment l’Europe qui a donné au monde sa civilisation moderne, qui a été le maître d’école de l’humanité ; bref, qui a tout inventé. C’est en partie vrai, mais depuis peu de temps, depuis le XIIIème siècle seulement. Les civilisations égyptienne, mésopotamienne, orientale, existaient depuis des millénaires. Quand nous ignorions encore le fer et le bronze, les Egyptiens connaissaient le calendrier, les Sumériens fabriquaient des bijoux en or. Il y a cinquante siècles, il y avait déjà trois grandes civilisations en Inde, au Proche Orient et en Chine. Elles avaient construit des temples qui nécessitaient des connaissances géométriques avancées, inventé la roue qui n’arriva en Europe que deux mille ans plus tard, imaginé l’alphabet, 15 siècles avant notre ère. Avant que les « barbares » effacent ces civilisations, l’Inde, la Mésopotamie, l’Egypte, l’Asie mineure, éclairaient le monde. Les invasions, accompagnées d’amoncellements de cadavres, de villes brûlées, de femmes violées, ont effectivement effacé tout ce qui était civilisé et anéanti des races évoluées mais épuisées et décadentes. Ce sont donc ces « barbares » qui par un choc de civilisation donnèrent naissance à l’Europe et à la science. De ce raz de marée, du mélange des races, naquit un peuple nouveau. Les Grecs et leur rationalité, leur sens critique. Quand Thalès et Pythagore apparurent, l’usage du fer commençait seulement dans nos régions et Rome existait à peine. Il a fallu attendre la fin des temps médiévaux pour que l’Europe cesse d’être aux mains des sorciers, des fanatiques religieux.
Qui étaient alors les « barbares » ?
Tout ce qu’on attribue aujourd’hui à l’Europe occidentale dans le domaine scientifique et technique n’était ni européen, ni occidental, ni latin…Quand de nobles chevaliers européens, mobilisés pour les Croisades, pillaient, détruisaient, et que l’empire romain d’Occident s’écroulait, Byzance préservait les traditions gréco-romaines et protégeait les trésors helléniques. Dans le même temps, des civilisations éclairaient le monde. Le monde musulman, de Grenade à Delhi nous apporta les chiffres dits arabes et la notation décimale. C’est dans les universités de Cordoue, Bagdad, Damas, que furent faites les principales découvertes en matière d’astronomie, de forage des mines, d’algèbre, de trigonométrie, de médecine, de chimie. De Chine, par l’intermédiaire des Arabes, nous arriva le papier, la poudre à canon, le gouvernail, le compas. Les Vikings et leurs procédés de construction navale. Les Turcs, qui font si peur aujourd’hui, prirent leur part dans le domaine artistique et littéraire. La visite de Samarkande est à cet égard instructive. Ce n’est qu’au Moyen Age que les nombreuses découvertes nous parvinrent.
Il n’est pas dans nos traditions de remettre ainsi de l’ordre dans nos connaissances sur l’évolution des civilisations. Il est plus simple de considérer que seule l’Europe occidentale latine a civilisé le reste de l’humanité et que nos valeurs sont universelles. Il est vrai que par la suite, le courant Est-Ouest se ralentit. Pendant plusieurs siècles, l’Asie plongea dans un sommeil profond. Sans doute assistons-nous à une nouvelle inversion du courant, au début d’une ère nouvelle. Même la construction européenne, un modèle – sui generis – qui a fait l’admiration du monde, semble être entrée dans une phase d’essoufflement.
La compétition pour la suprématie dans le monde est permanente.
C’est le destin des civilisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Abonnez-vous
juillet 2017
L M M J V S D
« Juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Archives