Non classé

Employer l’expression « Au nom du peuple » est au mieux un abus de langage, au pire une escroquerie intellectuelle. De la part d’un parti politique qui ne peut parler qu’au nom d’une minorité de citoyens, ce ne peut être qu’une stratégie de conquête du pouvoir. Cette pratique politique, appelée populiste, consiste à s’opposer aux élites, au « système », et à promettre que les décisions les plus importantes seront prises par le peuple et non par ses représentants.

Le sens du mot « populisme… Continuer la lecture

14 juillet 2016 – Lors de la traditionnelle interview, François Hollande avait été interrogé sur la place d’Emmanuel Macron au gouvernement. Le Président s’était contenté de répondre que ce n’était pas l’une de ses principales préoccupations. Cependant, « Dans un gouvernement, il y a des règles. La première, c’est la solidarité, c’est l’esprit d’équipe, c’est de défendre le bilan, c’est d’être à plein temps dans sa tâche, et donc c’est une règle qu’il doit respecter. » « Et puis il y en a une deuxième,… Continuer la lecture

Il faut remonter à 1958 pour trouver, dans le comportement de l’électorat, une certaine ressemblance. Les institutions de la IVe République étaient à bout de souffle, la guerre d’Algérie n’en finissait pas et les Français en avaient assez de l’instabilité gouvernementale, des combinaisons stériles des partis politiques et de la dégradation de l’État. Ils voulaient du changement. Le général de Gaulle, revenu au pouvoir, avait entendu le message et disait à ses proches : « Tout ce qui est à la tête de l’État et du pays… Continuer la lecture

Qui aurait imaginé, il y a un an, que le 25 mai 2017, le président des Etats-Unis, Donald Trump, échangerait une longue et virile poignée de main à l’ambassade des Etats-Unis en Belgique, à Bruxelles, avec le président de la République français, Emmanuel Macron, avec ces propos élogieux : ?  » C’est un grand honneur pour moi d’être avec le nouveau président de la France, qui a mené une campagne incroyable et a remporté une formidable victoire. Tout le monde en parle à travers le monde. Félicitations, bien… Continuer la lecture

Maurice Faure n’avait que trente-cinq ans quand il a signé, pour la France, le traité de Rome. Il ne voulait pas écrire ses mémoires. Il avait tout au plus accepté dans « D’une République à l’autre », un livre d’entretiens avec Christian Delacampagne, publié chez Plon en avril 1999, de livrer quelques souvenirs. « Cette négociation fut la grande œuvre de ma vie, ou, si l’on préfère, ma contribution à l’Histoire. […] Je n’eus peut-être pas, au début, une claire conscience des innombrables problèmes qu’il allait soulever.… Continuer la lecture

Mardi soir, en l’Hôtel de Soubise, sous l’égide des Archives nationales, le président Jean-Louis Debré a présenté le dernier ouvrage de Georgette Elgey, historienne, spécialiste de l’histoire de la Quatrième République : « Toutes fenêtres ouvertes ». L’écrivaine a raconté pourquoi et comment elle a décidé de compléter « La Fenêtre ouverte » le récit écrit quarante-cinq ans plus tôt, de sa vie sous l’Occupation. Elle a raconté comment elle a réussi, en 2015, à savoir qui était l’officier allemand à qui elle doit d’être vivante. Devant ses nombreux amis… Continuer la lecture

Abonnez-vous
août 2017
L M M J V S D
« Juil    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Archives