Non classé

« Après une semaine de compétition avec quatorze films à départager, le jury, présidé par Michel Hazanavicius, a livré son verdict : Grand Prix pour The Rider de Chloé Zhao. » »

J’emprunte à l’excellent site Ciné Chronicle (http://www.cinechronicle.com/2017/09/bilan-palmares-43e-festival-de-deauville-113905/) l’article d’Antoine Gaudé, publié ce matin 10 septembre 2017, intitulé « Bilan et Palmarès du 43e Festival du film américain de Deauville : Grand Prix pour The Rider de Chloé Zhao, l’incroyable A Ghost Story de David Lowery multirécompensé », que je reproduis… Continuer la lecture

Le lundi 4 septembre, le Festival du cinéma américain de Deauville présentait en « Première », hors compétition, The Promise, un film réalisé par Terry George déjà présenté au Festival international du film de Toronto 2016, mais dont la sortie a longtemps été différée faute de distributeur.

Le film n’était pas encore sorti en salle que, sur les réseaux sociaux, les avis négatifs fleurissaient en grand nombre. Au lendemain de la première projection du film au festival du film international de Toronto, en septembre 2016, ce fut… Continuer la lecture

Le cinéma américain, témoin de son temps, explore la vie quotidienne des diverses communautés. C’est dans cet esprit que Chloé Zhao a montré dans « The Rider » la vie des cow-boys tatoués, meurtris, durs au mal, mais qui ont aussi « le droit d’être vulnérable ». Avec « Gook », Justin Chon, réalisateur américano-coréen, plonge le spectateur dans le quartier de Paramount à Los Angeles pendant les violentes émeutes de 1992. Dans Brooklyn Yiddish, le huitième film en compétition, Joshua Z.Weinstein, le… Continuer la lecture

Employer l’expression « Au nom du peuple » est au mieux un abus de langage, au pire une escroquerie intellectuelle. De la part d’un parti politique qui ne peut parler qu’au nom d’une minorité de citoyens, ce ne peut être qu’une stratégie de conquête du pouvoir. Cette pratique politique, appelée populiste, consiste à s’opposer aux élites, au « système », et à promettre que les décisions les plus importantes seront prises par le peuple et non par ses représentants.

Le sens du mot « populisme… Continuer la lecture

14 juillet 2016 – Lors de la traditionnelle interview, François Hollande avait été interrogé sur la place d’Emmanuel Macron au gouvernement. Le Président s’était contenté de répondre que ce n’était pas l’une de ses principales préoccupations. Cependant, « Dans un gouvernement, il y a des règles. La première, c’est la solidarité, c’est l’esprit d’équipe, c’est de défendre le bilan, c’est d’être à plein temps dans sa tâche, et donc c’est une règle qu’il doit respecter. » « Et puis il y en a une deuxième,… Continuer la lecture

Il faut remonter à 1958 pour trouver, dans le comportement de l’électorat, une certaine ressemblance. Les institutions de la IVe République étaient à bout de souffle, la guerre d’Algérie n’en finissait pas et les Français en avaient assez de l’instabilité gouvernementale, des combinaisons stériles des partis politiques et de la dégradation de l’État. Ils voulaient du changement. Le général de Gaulle, revenu au pouvoir, avait entendu le message et disait à ses proches : « Tout ce qui est à la tête de l’État et du pays… Continuer la lecture

Abonnez-vous
si vous souhaitez être informé par Email des nouveaux articles
octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Archives