Je me souviens…

Mutatis mutandis est une locution latine qui signifie littéralement : « ce qui devait être changé ayant été changé ».  Cette expression est couramment employée quand on veut  procéder par analogie à un rapprochement entre deux situations pouvant paraitre comparables. Comparaison n’étant pas raison, l’expression n’engage bien entendu que celui qui l’emploie. Je prends cette précaution liminaire avant d’évoquer les conséquences politiques du ras-le-bol fiscal et administratif qui n’en finit pas de monter dans les profondeurs du pays. C’est un sujet important pour plusieurs raisons.… Continuer la lecture

J’ai appris avec beaucoup de tristesse le décès de M. Xavier de Villepin, père de l’ancien premier ministre Dominique de Villepin. Sénateur des Français de l’étranger et, à ce titre, Président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat (1993-2002), il démissionna de ses fonctions lorsque son fils fut nommé ministre des affaires étrangères.

C’est en 1997, alors que je venais d’être élu à la présidence de l’Union des associations d’auditeurs de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale, que j’ai fait la… Continuer la lecture

L’objectif des généraux américains Eisenhower et Bradley était d’atteindre le plus vite possible le bassin de la Ruhr, où était concentrée l’industrie lourde allemande et les ports du nord de l’Europe, les ports d’Arromanches et Cherbourg n’étant pas suffisants pour alimenter les 36 divisions alliées engagées.. La libération de Paris, jugée inutile du point de vue stratégique, aurait ralenti la progression déjà compliquée pour des raisons logistiques. Dans ses mémoires, le général Bradley a écrit, à propos de Paris : « La ville n’avait plus aucune signification tactique… Continuer la lecture

Qui connait Louis Boussenard et « le Journal des Voyages », de nos jours ?

Dans la préface de « La vie à Dinan sous l’occupation », j’ai écrit que mon père, à la fin de l’année 1944, m’imposait la lecture des anciens numéros du « Journal des Voyages » qui avait ébloui sa jeunesse à tel point qu’en octobre 1929, au moment d’accomplir son service militaire, il avait été très fier d’être affecté au 2ème Zouave à Oujda, le régiment de «… Continuer la lecture

 Pierre Baudin, l’Européen, a consacré sa vie à l’étude, à la réflexion et à l’intérêt général. Très cultivé, dévoué, extrêmement travailleur, Pierre était un homme discret. Je ne l’ai jamais vu se vanter de quoi que ce soit. Il en avait pourtant le droit !

Pendant près de trente ans, en qualité de haut fonctionnaire, il avait participé, à Bruxelles, à la construction de la politique agricole commune dont il connaissait admirablement les règles, les spécificités et l’histoire. Collaborateur le plus proche du commissaire européen en charge de… Continuer la lecture

La nouvelle s’était propagée très vite dans les bureaux de la rue Roquépine. Gabriel Garcia Marquez venait de réserver un appartement à Montparnasse, dans l’immeuble que COGEDIM construisait rue Stanislas. Nous étions en 1979, je connaissais cet écrivain de nom, mais, à ma grande honte, je n’avais pas encore lu « Cent ans de solitude ». Il faut dire que ce roman, qui le rendit célèbre, fut publié en France, en mai 1968, dans l’indifférence la plus totale. Ma gêne était d’autant plus grande que nombreux étaient… Continuer la lecture

Abonnez-vous
mars 2017
L M M J V S D
« Fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Archives