Je me souviens…

Il y a vingt ans, très peu d’entreprises faisaient appel à des sportifs de haut niveau pour motiver leur personnel. C’est par le plus heureux des hasards qu’à l’issue d’un agréable diner entre amis, auquel m’avait convié mon ami Jean Férignac, ancien gardien de but de l’équipe de France de hand-ball, ancien proviseur du lycée de Font Romeu, mon condisciple au lycée d’Angoulême au début des années cinquante, l’idée surgit de concevoir un concept nouveau de motivation du personnel.

Il me proposa de choisir le Cap d’Agde et en particulier… Continuer la lecture

Tout a été dit et écrit sur ce qui s’est passé le vendredi 14 juin 1940, quand les premiers motocyclistes Allemands entrèrent dans Paris au petit matin. Les trois-quarts de la population parisienne, pris de panique, décidèrent de quitter la Capitale, comme le Gouvernement l’avait fait. Cet exode donna lieu à des scènes où se mêlaient de grandes angoisses, des drames et des épisodes qui, dans d’autres circonstances auraient pu paraître comiques. La France, surprise, était sens dessus dessous. Dans toutes les familles existent des récits de ces tristes journées.… Continuer la lecture

Dès que le débarquement des Alliés sur la côte normande fut connu, la division SS Das Reich, au repos à Bordeaux et à Montauban, reçut l’ordre de faire mouvement vers la Normandie. Commandée par le général Lammerding, elle fut harcelée par les résistants des FFI, chargés de freiner sa progression. La 3e compagnie du 1er bataillon s’arrêta à Oradour-sur-Glane une jolie bourgade de 1 400 habitants, proche de Limoges. Pressé par la résistance, le général Lammerding ordonna à cette compagnie de détruire Oradour-sur-Glane. Cette compagnie SS comptait environ 120 hommes… Continuer la lecture

Le 9 septembre, 30 000 personnes s’étaient réunis pour fêter le cinquantième anniversaire de La Défense. Pour les jeunes parisiens qui ont vu grandir ce quartier, ce fut un non événement. Pour ceux qui, comme moi, ont commencé leur carrière au moment où André Prothin (qui dirigeait le Ministère de la Reconstruction au lendemain de la guerre) a été nommé à la tête de l’EPAD (Etablissement public d’aménagement de la Défense), en 1958, cet anniversaire est chargé de souvenirs. Il se trouve que tout à fait par hasard, le premier… Continuer la lecture

A la fin de la finale du tournoi olympique de hand-ball, dimanche matin, quand la joie a envahi le camp français, j’ai eu une pensée pour deux hommes que les commentateurs, trop jeunes, ont oublié d’associer à cet événement qui fait entrer cette équipe et cette discipline dans le Panthéon du sport français. Le premier, c’est Nelson Paillou, malheureusement décédé le 17 novembre 1997 dans un accident de voiture sur une route de son cher Béarn. Ancien joueur de hand, il fut le premier président de la section hand du… Continuer la lecture

C’est avec beaucoup de peine que je viens d’apprendre le décès d’Hélène Bost-Hourticq le 26 juin dernier. Cette femme exceptionnelle, d’un dévouement hors du commun, avait, en 1989, créé l’Association Nationale d’Education de Chiens d”Assistance pour Handicapés) sous le nom d’ANECAH. Cette association a pour mission d’éduquer des chiens d’assistance dans des situations de la vie quotidienne et de construire ainsi une complicité entre l’homme et le chien au service d’une grande cause : l’autonomie des personnes atteintes d’un handicap moteur. Le Docteur Hélène Bost-Hourticq, a consacré sa vie à aider… Continuer la lecture