Editorial

Erasme attend le client

Comme Doisneau – ils avaient le même âge – Léon Bouzerand a photographié la rue, avec talent, humour et un goût prononcé pour l’anecdote. A Cahors, où il a passé toute sa vie en dehors de son séjour à la célèbre école de photographie de la rue de Vaugirard, qui a formé tant de grands photographes, tout le monde l’appelle Toto.

Muni de son Rolleiflex, il a, pendant près de quarante ans, saisi des scènes de la vie quotidienne dans cette merveilleuse petite préfecture du Quercy.… Continuer la lecture

Tout a été dit et écrit depuis trois semaines sur les incendiaires de banlieue. Jacques Chirac « diagnostique » une crise d’identité. D’autres une crise morale. Les médecins spécialisés considèrent que ce ne sont pas les parents qui démissionnent, mais tout simplement qu’ils n’y arrivent pas. Il faut donc les aider à rompre le bras de fer permanent et casser la « loi du plus fort . Tout cela est vrai et intelligemment exprimé mais où sont les solutions ? Cette révolte a sauvé le congrès du parti socialiste. C’est déjà çà…..Chez nos… Continuer la lecture

Ces jours-ci, je ne peux m’empêcher de penser à cet ancien ministre de l’Intérieur qui déclarait aux journalistes : « J’ai souvent regretté d’avoir parlé ; je n’ai jamais regretté de m’être tu ! » Les temps ont bien changé. Agir, agir, et ne pas commenter tout ce qu’on fait, surtout en matière de renseignement. Les propos du Ministre finissent par ne plus intéresser que les imitateurs. Un Ministre de l’Intérieur qui croit bien faire de se mettre au même niveau dialectique que les fauteurs de troubles tombe inévitablement dans le piège. Il ne… Continuer la lecture

Le 7 octobre 1933, “l’été indien” , que Paris connait chaque année à cette date, avait retenu l’attention de Jules Romains qui avait décidé de commencer le dernier volume de son oeuvre magistrale par une description de Paris ce jour là. La suite, je l’ai annoncé hier, vaut la peine d’être lue ou relue en ayant à l’esprit ce que le grand écrivain aurait pu écrire pour raconter la journée du 7 octobre 2005, au petit matin..

“De ses collines, de ses plaines faiblement surélevées et penchantes, Paris descend au… Continuer la lecture

Abonnez-vous
si vous souhaitez être informé par Email des nouveaux articles
juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Archives