Editorial

« Paix impossible, guerre improbable » est le titre du premier chapitre d’un ouvrage de Raymond Aron, intitulé : « Le grand schisme », publié en 1948. Le professeur Aron avait utilisé cette formule pour nommer le début de la Guerre froide. La formule a été employée à chaque fois que les rapports entre la Russie et les pays occidentaux traversent une période de tension. Depuis la fin de la deuxième Guerre mondiale et l’apparition des armes nucléaires, les périodes de tension se sont… Continuer la lecture

Le monde devient une jungle dans laquelle ceux qui sont raisonnables ont de plus en plus de mal à se faire entendre et à faire des prévisions tant la violence bouleverse en permanence les données. Sans prévenir, le logiciel des relations internationales a changé. La terreur est venue s’ajouter à l’incertitude et à la peur qui régnaient à la fin de l’année 2021. La terreur, écrit Gilles Paris dans Le Monde, parce que « les prédateurs sont tous sortis de l’enclos ». L’invasion de l’Ukraine par les troupes russes… Continuer la lecture

Un vent de Sibérie souffle sur la BohèmeLes femmes sont en colère aux portes des moulinsDes bords de la Volga au delta du NiémenLe temps s’est écoulé il a passé pour rienPuisqu’aucun dieu du ciel ne s’intéresse à nousLénine relève-toi, ils sont devenus fous

« Vladimir Ilitch », la chanson de Michel Sardou, sur les paroles de Pierre Delanoe, résonne étrangement dans la période actuelle.

« Mais où trouver aujourd’hui, un Robert Schuman, le fondateur de l’Union Européenne ? » s’était écrié, le 2 mars 2016,… Continuer la lecture

René Girard, membre de l’Académie française, professeur émérite à l’université de Stanford qualifiait son livre « Achever Clausewitz », d’apocalyptique. Dans l’introduction, il prévenait le lecteur que, dans son livre, il avançait « des choses jamais dites, sur la « possibilité » d’une fin de l’Europe, du monde occidental et du monde dans son ensemble ». La violence, écrivait-il, en 2007, « est aujourd’hui déchaînée au niveau de la planète entière, provoquant ce que les textes apocalyptiques annonçaient : une confusion… Continuer la lecture

Pierre Mazeaud, ancien président du Conseil constitutionnel, au cours d’un entretien qu’il avait accordé à Florent Barraco, journaliste au Point, le 30 octobre dernier, l’avait prédit : « Emmanuel Macron sera réélu d’extrême justesse avec une grande abstention. Mais il ne pourra rien faire, car il aura une Assemblée contraire. Il y aura une sorte d’alliance entre la gauche et la droite qui veulent la revanche et qu’ils ne voteront aucun texte. »

Au cours de cet entretien, le célèbre alpiniste avait, une nouvelle fois, dit… Continuer la lecture

Les Européens, sidérés, le 24 février, quand les obus et missiles russes ont commencé à pleuvoir sur l’Ukraine, choqués par la violence de cette entrée en guerre, la destruction de villes, la barbarie d’un autre temps, ont éprouvé à la fois une impression de malaise et d’admiration pour l’héroïsme du peuple ukrainien. À peine sortis d’une pandémie qui les a terrorisés, ils ont peur, maintenant, d’être entraînés dans une guerre mondiale et une crise économique de grande ampleur. Malaise, parce qu’après avoir vécu le manque de masques, les confinements,… Continuer la lecture