Coup de Coeur

Cette expression, courante en Occitanie, trouve généralement à s’appliquer quand un match de rugby change brusquement de physionomie. Elle me vient aujourd’hui à l’esprit, au sujet de l’Europe ; un bien étrange match de rugby !

Le 11 mai, dans mon dernier article, j’écrivais que la « Journée de l’Europe, une journée un peu particulière cette année, puisque c’était également le 70e anniversaire de la déclaration de Robert Schuman, avait été triste, pour ne pas dire un peu honteuse ! À qui la faute ?… Continuer la lecture

Il y a des années particulières et des jours qui ne sont pas comme les autres.

Le 4 janvier 1960, il y a 60 ans, Albert Camus perdait la vie, au volant de sa Facel Vega, en percutant un platane peu après avoir quitté sa maison de Lourmarin. Il n’avait que 47 ans. Il était né le 7 novembre 1913 à Mondovi dans le département de Constantine. Sa mère était servante. Son père, mort dans la Marne, peu après sa naissance, au début de la Première guerre mondiale, était… Continuer la lecture

Le 18 octobre 2005, date de l’ouverture de ce blog, je n’avais aucune idée de l’usage que je pourrais en faire. Il avait vocation à servir de support à mes passions : la lecture, l’histoire, la politique. Je me rends compte qu’avec le temps, la politique l’a trop souvent emporté. À ma décharge, les événements en sont la cause ; la crise de 2008, l’évolution de la construction européenne, l’élection étonnante d’Emmanuel Macron et de Donald Trump, la montée du populisme, les inconvénients de la mondialisation, l’inquiétante montée… Continuer la lecture

Pendant que les Gilets jaunes manifestent pour la 14e fois depuis le 17 novembre, je viens de lire un essai politique de grande qualité publié, en accès libre, sur le site http://alternativelelivre.fr, par un « citoyen engagé », ainsi qu’il se présente sur le site. À toutes les époques, des intellectuels ont, de cette façon, publié le résultat de leur « remue-méninges ». Le « citoyen engagé », qui nous livre ses réflexions, a, malgré son jeune âge, une vaste expérience de la… Continuer la lecture

Yascha Mounk, professeur à Harvard, dans son dernier ouvrage «  Le Peuple contre la démocratie » (L’Observatoire, 528 pages, 23,50 euros), lance un cri d’alarme : « La démocratie libérale est en danger ». Au fil des pages, ce chercheur démontre que « Le libéralisme et la démocratie sont désormais entrés en conflit ». La « démocratie illibérale » appliquée par des dirigeants élus démocratiquement mais qui balayent sans scrupule les droits des minorités semble aujourd’hui séduire les peuples et particulièrement… Continuer la lecture