Coup de Coeur

Le directeur du Festival du Cinéma Américain de Deauville, Bruno Barde, confie, dans l’éditorial du programme de la 44éme édition du Festival qui a débuté le 31 août, que c’est après avoir vu « Les Frères Sisters » que l’idée lui est venue de créer et de remettre au film de Jacques Audiard le Prix du 44ème Festival du Cinéma Américain. Ce film lui a laissé, écrit-il, l’empreinte d’une grammaire cinématographique rarement égalée, d’une intelligence de filmage et ainsi la trace des grands prédécesseurs de Jacques Audiard dans… Continuer la lecture

Sur le coup de 19 heures, le dimanche 15 juillet, c’est sous l’orage, la pluie et des confettis dorés, qu’eut lieu sur la pelouse du stade Loujniki de Moscou, la remise du trophée et des médailles ? Les caméras ont capté le chef de l’État français regardant le ciel menaçant. Il n’imaginait pas, à cet instant, que le ciel allait lui tomber sur la tête quelques jours plus tard !

Le 1er mai, place de la Contrescarpe (photo The Economist

Le 18 juillet, le journal Le Monde révèle… Continuer la lecture

Un mois avant le début du Mondial en Russie, les sondages révélaient qu’une majorité de Français, incorrigibles pessimistes, ne croyait pas aux chances de l’équipe de France dans cette Coupe du monde de football. La Fédération s’était donnée comme objectif d’atteindre le dernier carré, la demi-finale. Les médias avaient critiqué le chef de l’État quand, en visite au centre d’entraînement de Clairefontaine (Yvelines), le 5 juin, il avait dit aux joueurs : « Une compétition réussie est une compétition gagnée ». Sans doute, pensait-il à lui… Continuer la lecture

J’ouvrais le petit bout de papier que je venais de tirer, sur lequel était écrit : « Le testament mystique », sujet sur lequel j’allais être interrogé dans quelques minutes. Je me souviens qu’il faisait chaud dans la salle de la Faculté de droit de Toulouse, rue Albert Lautmann, non loin de la place du Capitole, où se passaient les oraux du mois de juin. Nous étions à la fin des années cinquante. En 1958, si mes souvenirs sont bons.

Je savais qu’il existait trois formes de… Continuer la lecture

L’affaire du Watergate était connue. Elle avait commencé en 1972 avec l’arrestation, dans l’immeuble du Watergate à Washington, de cambrioleurs qui opéraient dans les locaux du Parti démocrate à Washington et s’était terminée avec la démission du président des États-Unis, Richard Nixon. Le film d’Alan J. Pakula, Les Hommes du président (All the President’s Men -1976), avec Robert Redford dans le rôle de Bob Woodward et Dustin Hoffman dans celui de Carl Bernstein, raconte l’enquête des journalistes du Washington Post qui avait révélé le scandale.

L’affaire dite des… Continuer la lecture

C’est par ces mots prononcés par Edward Frederick Lindley Wood, comte d’Halifax, un Halifax furieux, partisan d’une politique d’apaisement avec l’Allemagne nazie, un Halifax qui, le 27 mai encore, avait déclaré à Churchill, « Si notre existence n’était pas en jeu, il serait bon d’accepter une proposition de paix qui épargnerait au pays un désastre évitable », que s’achèvent « Les Heures sombres » (The Darkest Hour en VO), le très beau film de Joe Wright.

C’est un film qui fait l’éloge de la… Continuer la lecture

Abonnez-vous
si vous souhaitez être informé par Email des nouveaux articles
septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Archives