Archives mensuelles : août 2020

Dans cette période estivale troublée où nul ne sait de quoi l’avenir est fait, où la forte chaleur nous tape un peu sur la tête, il est reposant de s’extraire du temps présent, de fouiller dans ses souvenirs, fouiller dans les archives, prendre la loupe pour voir comment la lumière du présent éclaire les événements passés. C’est en cela que le passé est imprévisible.

En déambulant dans les riches archives du journal Le Monde, je suis tombé sur un certain nombre d’articles qui méritent d’être lus – ou relus –… Continuer la lecture

À une époque où tout n’est qu’immédiateté, « temps réel », impatience, vulgarité ; où le bruit, la fureur et la violence dominent, tenter de faire l’éloge de la mesure, de la nuance, semble une gageure, pour ne pas dire une provocation. Pire, c’est, ne pas être moderne, dans l’air du temps. Car, l’air du temps est à la punchline, à la cancel culture importée des États-Unis ; en bon français, à la colère, à dégommer le contradicteur à coups de certitudes.

Penser, prend trop de… Continuer la lecture

Drôle comme l’était la guerre pendant la période qui s’étendit de la déclaration de guerre du 3 septembre 1939 à l’offensive allemande le 10 mai 1940. Drôle parce que, curieusement, elles commencèrent toutes les deux par une affaire de masques. « Phoney war ». « Drôle de guerre ». L’expression, née en Angleterre, avait très vite été adoptée en France. Roland Dorgelès fut paraît-il le premier à employer cette sorte d’oxymore pour exprimer qu’il ne se passait rien de part et d’autre de la ligne… Continuer la lecture