Archives mensuelles : mars 2020

Les conséquences du réchauffement climatique sont évidentes, elles seront probablement dramatiques, mais elles sont à moyen et long terme. Elles ne troublent pas les marchés. Elles ne provoquent aucune panique. Les discours, les bonnes intentions, masquent souvent le déni ou le report à plus tard des décisions à prendre qui seraient coûteuses. Dans le même temps, l’infiniment petit, un invisible virus, susceptible de causer la mort avec une probabilité encore inconnue, provoque une épidémie de peur, une mobilisation générale, un risque de récession économique sévère, une panique boursière, une situation… Continuer la lecture