Archives mensuelles : décembre 2017

Je n’avais pas l’intention de commenter les récents événements. Ils l’ont été abondamment et suffisamment. Mais, trop, c’est trop ! Les critiques, la violence des mots utilisés, l’inflation de réactions sur les réseaux sociaux et les commentaires de commentaires sur les chaînes d’info en continu et dans la presse deviennent insupportables. Si c’est ça le monde nouveau, les jeunes, qui vivront plus longtemps que leurs aînés, trouveront le temps long et ennuyeux.

Umberto Eco, à qui nous devons « Le Pendule de Foucault » (1988), «… Continuer la lecture