Archives mensuelles : septembre 2017

Sous ce titre, l’écrivain Philippe Besson vient de publier le livre que j’aurais aimé écrire tant la conquête de l’Élysée par Emmanuel Macron m’a littéralement fasciné. Proche du président et de son épouse, cet écrivain était particulièrement bien placé pour observer cette épopée inattendue. Comme lui, j’ai, tour à tour, été intéressé, agacé, bluffé, souvent, par l’inconsciente détermination de ce jeune homme et, au final, sidéré par l’exploit réalisé. Comme lui, j’ai longtemps douté. Ce n’était tout simplement pas possible d’être, dans ces conditions, élu par une majorité de Français.… Continuer la lecture

Quelques mots encore sur le programme du Festival du film américain de Deauville qui vient de s’achever.

Porté sans doute par l’accueil réservé au film, présenté à la Mostra de Venise mardi dernier, et par les critiques sur les réseaux sociaux, Mother !, qui sortira en France le 12 septembre, était très attendu. Malgré les avertissements, aucun invité ne voulait manquer cette Première.

Les cauchemars sont craints, redoutés. Ce film est un thriller nouveau, inédit, un cauchemar dans toute son horreur. Le spectateur, au début du film, se… Continuer la lecture

« Après une semaine de compétition avec quatorze films à départager, le jury, présidé par Michel Hazanavicius, a livré son verdict : Grand Prix pour The Rider de Chloé Zhao. » »

J’emprunte à l’excellent site Ciné Chronicle (http://www.cinechronicle.com/2017/09/bilan-palmares-43e-festival-de-deauville-113905/) l’article d’Antoine Gaudé, publié ce matin 10 septembre 2017, intitulé « Bilan et Palmarès du 43e Festival du film américain de Deauville : Grand Prix pour The Rider de Chloé Zhao, l’incroyable A Ghost Story de David Lowery multirécompensé », que je reproduis… Continuer la lecture

Le lundi 4 septembre, le Festival du cinéma américain de Deauville présentait en « Première », hors compétition, The Promise, un film réalisé par Terry George déjà présenté au Festival international du film de Toronto 2016, mais dont la sortie a longtemps été différée faute de distributeur.

Le film n’était pas encore sorti en salle que, sur les réseaux sociaux, les avis négatifs fleurissaient en grand nombre. Au lendemain de la première projection du film au festival du film international de Toronto, en septembre 2016, ce fut… Continuer la lecture

Le cinéma américain, témoin de son temps, explore la vie quotidienne des diverses communautés. C’est dans cet esprit que Chloé Zhao a montré dans « The Rider » la vie des cow-boys tatoués, meurtris, durs au mal, mais qui ont aussi « le droit d’être vulnérable ». Avec « Gook », Justin Chon, réalisateur américano-coréen, plonge le spectateur dans le quartier de Paramount à Los Angeles pendant les violentes émeutes de 1992. Dans Brooklyn Yiddish, le huitième film en compétition, Joshua Z.Weinstein, le… Continuer la lecture

Le festival du cinéma américain de Deauville offre chaque année l’occasion de découvrir et de tenter de comprendre l’Amérique qui a voté Trump. Cette Amérique dont Hillary Clinton avait dit imprudemment : » pour généraliser grossièrement, vous pouvez mettre la moitié des partisans de Trump dans le panier des pitoyables, des racistes, sexistes, homophobes, xénophobes, islamophobes. À vous de choisir.  » Ses excuses, le lendemain, en reconnaissant que  » Généraliser grossièrement n’est jamais une bonne idée « , n’avaient pas suffi à corriger la… Continuer la lecture

Abonnez-vous
si vous souhaitez être informé par Email des nouveaux articles
septembre 2017
L M M J V S D
« Août   Oct »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Archives