Archives mensuelles : avril 2013

Le débat n’est pas nouveau. Il resurgit périodiquement à la faveur d’un scandale, d’une révélation, comme c’est le cas, ces jours-ci, avec l’affaire Cahuzac. En 1991, dans l’atmosphère pénible de la fin du règne de François Mitterrand, un numéro de « Droit de savoir », le magazine d’investigation bimensuel diffusée sur TF1 le mardi en deuxième partie de soirée, fut consacré au patrimoine des hommes politiques. Le 28 octobre, très précisément, il me fut demandé, par un des producteurs de l’émission, d’évaluer les biens que possédaient Valéry Giscard d’Estaing, Michel… Continuer la lecture

Pendant que le chef de l’Etat exposait les grandes lignes de son plan pour « éradiquer » les paradis fiscaux et obliger les banques à publier la liste complète de leurs filiales dans le monde, pays par pays, avec la nature de leurs activités, le titre BNP Paribas prenait 3,63% à la Bourse de Paris.

Pendant que le chef de l’Etat avançait l’idée qu’un « échange automatique d’informations », et non plus uniquement à la demande, « sur les revenus et le patrimoine détenus par les Français à l’étranger ou… Continuer la lecture

L’alternance libère la parole et stimule l’écriture. C’est très bien ; c’est même indispensable pour avoir une petite idée de ce qu’est le pouvoir, derrière le rideau ! C’est encore mieux quand ces témoignages sont exprimés avec talent. Bruno Le Maire vient, à juste titre de remporter le prix du livre politique 2013 pour « Jours de pouvoir », son dernier ouvrage auquel j’ai récemment consacré un article. Pour l’obtention de ce prix, Marie de Gandt figurait aussi parmi les favoris. Normalienne, professeur de littérature comparée à l’université de Bordeaux,… Continuer la lecture

La tentation est grande, ces jours-ci, de comparer la situation actuelle avec celle que la France a connue dans les années trente. Il y a des similitudes – la crise, l’exaspération du peuple, les scandales, mais aussi une différence essentielle, la nature des institutions. Voulue par le général de Gaulle en 1958, la Ve République, révisée à 24 reprises, semble aujourd’hui à bout de souffle.

Bruxelles, la mondialisation, les agences de notation, le marché financier, auprès duquel il faut sans cesse se financer, mais aussi l’incapacité des corps intermédiaires à… Continuer la lecture

Abonnez-vous
si vous souhaitez être informé par Email des nouveaux articles
avril 2013
L M M J V S D
« Mar   Mai »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Archives