Archives mensuelles : octobre 2008

En ces temps troublés, tout semble « à refonder ». Il faut refonder la Société, le capitalisme, le système financier. Le parti socialiste n’y échappe pas, à quelques semaines d’un congrès important. Ce n’est pas nouveau en ce qui le concerne. On cite souvent le congrès d’Epinay, mais il est intéressant de remonter à l’année 1959 pour comprendre les difficultés auxquelles ce Parti est confronté. Guy Mollet, qui avait évincé Blum au lendemain de la Libération, était à bout de souffle, dans l’impasse, après le retour du général de Gaulle au… Continuer la lecture

Seules les crises font avancer l’Europe. C’est un fait. Ce qui se passe ces jours-ci en apporte une preuve supplémentaire. La Commission européenne, et sa lourde administration, laisse alors la place à l’Europe des nations, d’où émergent les plus puissantes qui disposent alors de l’autorité qu’elles ont, où qu’elles se donnent. Les Anglais, sous la pression de graves menaces, sont alors capables de prendre, très vite, les décisions les plus hardies alors qu’en temps normal les rapports avec eux sont si souvent exécrables. Dans les derniers jours de septembre, au… Continuer la lecture

« Les Américains sont des habitants de Mars et les Européens de Vénus : Ils ne sont que très rarement d’accord entre eux et se comprennent de moins en moins…L’Europe est en train de se détourner de la puissance, ou, plus exactement, elle se dirige vers un au-delà de la puissance, vers un monde bien distinct de l’autre, ou règnent la loi, la réglementation, la négociation et la coopération entre les nations… » Il paraît loin le temps où Robert Kagan, chef de file, avec William Kristol, des néo-conservateurs, expliquait « pourquoi, à… Continuer la lecture

Jérôme aimait les belles montres, les chemises Façonnable, les séjours au Club Méditerranée, les installations du Racing Club de France, au Pré Catelan, où il jouait au tennis ou au volley. Il aimait la fête, les réunions entre amis. Il aimait la vie. Les longues heures de solitude, entre les quatre murs de sa chambre, n’en ont été que plus éprouvantes. Elles ne se traduisaient par aucun signe d’amertume ou de révolte. Le beau sourire qu’il nous adressait chaque jour, quand nous entrions dans sa chambre, était notre récompense. Jérôme… Continuer la lecture

Ecrire pour que tout ne soit pas vain. Ecrire pour témoigner, pour vivre, même si les mots sont solitaires. C’est ce que vient de faire l’adjudant-chef, Jacques Antoine, dans une lettre à Véronique Deviguierie, « auteur » des photos publiées par Paris Match à la suite de l’embuscade qui a coûté la vie à des soldats français. Si cette lettre ne lui apprend pas quelque chose pour la vie, je lui conseille de lire une nouvelle de Stephan Zweig : « Lettre d’une inconnue », qui est une leçon de vie, sans doute… Continuer la lecture

Abonnez-vous
si vous souhaitez être informé par Email des nouveaux articles
octobre 2008
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Archives