Archives mensuelles : juillet 2007

Régis Debray écrivait, il y a quelques jours dans le journal Le Point « qu’une société qui se délite, qui perd ses repères, éprouve un désir de chef. » Nicolas Sarkozy répond à cette attente. A sa façon, qui s’apparente plus à celle d’un grand chef d’entreprise qu’à celle d’un chef d’Etat classique, il répond à ce besoin qu’ont les Français d’être dirigés. Pour l’instant, même si dans les Chancelleries européennes, cette façon de faire étonne et agace parfois, les Français, j’allais écrire les Gaulois, apprécient le changement et ne partagent… Continuer la lecture

Je ne sais plus quel est le Professeur de médecine qui avait écrit, au début d’un de ses ouvrages, que « pour être franc, la plupart des médecins préféreraient être vétérinaires, car le patient ne se plaint jamais, ne pose pas de questions et maintenant, avec internet, ne prétend pas en savoir plus que le médecin ». C’était peut-être le Professeur Hamburger ou le Professeur Jean Bernard. Au cours des deux heures que je viens de passer chaque jour, pendant huit mois, à l’hôpital Raymond Poincaré à Garches, j’ai pu observer… Continuer la lecture

Je ne suis pas sûr que Nicolas Sarkozy ait été bien compris quand il a prôné les vertus du travail, pendant la campagne. L’amélioration du pouvoir d’achat, le pouvoir de consommer, la revalorisation des salaires, la production intérieure brute, n’étaient pas ses seules préoccupations. Le travail a d’autres vertus que la religion et le rationalisme ont su glorifier tout au long des siècles. La morale judéo-chrétienne, comme la laïcité des « hussards de la République », savaient donner un sens à la vie. Aujourd’hui, c’est ce sens qui part à la… Continuer la lecture

Abonnez-vous
si vous souhaitez être informé par Email des nouveaux articles
juillet 2007
L M M J V S D
« Juin   Août »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Archives